Partenariat Mint- Amazonia

Mint Énergie s’associe à l’exposition Amazônia de Sebastião Salgado à la Philharmonie de Paris

Accompagnée d’une création sonore, véritable symphonie-monde imaginée par Jean-Michel Jarre à partir des sons concrets de la forêt, l’exposition de Sebastião et Lélia Salgado restitue aussi la voix et le témoignage des communautés amérindiennes photographiées.

Amazonia

Le partenariat
en quelques mots

« J’ai fondé Mint il y a plus de 20 ans et notre objectif est de pouvoir dire dans quelques années, que Mint est une entreprise qui aura contribué à rendre le monde meilleur, un peu plus vert. Mint Énergie s’est engagé à proposer une offre d’énergie renouvelable, et d’électricité en particulier, accessible au plus grand nombre. Au-delà de cet engagement pour un monde plus durable, nous sensibilisons nos clients à la cause climatique en offrant des arbres à chaque nouvelle souscription, via un programme de reforestation qui cumule 350 000 arbres plantés à travers le monde. C’est donc tout naturellement que Mint s’est proposé comme partenaire de la nouvelle exposition de Sebastião Salgado à la Philharmonie de Paris, Amazônia. Admiratif du travail du photographe, qui pose un regard puissant sur les grands récits de l’humanité, j’apprécie également l’homme engagé, créateur avec son épouse de l’Instituto Terra, qui œuvre à la reforestation au Brésil et à l’éducation environnementale. C’est donc un immense honneur, en tant qu’acteur émergeant de l’énergie verte, de contribuer à soutenir un artiste si profondément engagé, dans une exposition coup de poing qui allie l’humain à la nature. »

Kaled Zourray
Kaled Zourray,
Président Directeur Général de Mint

Une exposition
d’importance

Le projet Amazônia parachève l’œuvre monumentale de Sebastião Salgado. Rassemblant les vues saisissantes captées par le photographe lors de sept années de voyage au cœur de la forêt brésilienne, cette exposition est, pour la Philharmonie de Paris, une invitation à rejoindre la réflexion pressante sur le devenir de la biodiversité. Réalisée au contact de douze des nombreux peuples autochtones qui singularisent ce territoire, elle rappelle, par-delà le mythe d’une Amazonie unifiée et essentialisée, la diversité de ses richesses et de la capacité à « faire société ». Il s’agit également, pour la Philharmonie de Paris, d’aborder ces questions par le prisme de la musique. Aux 200 photographies qui composent la forêt arpentée par Salgado, restituée avec poésie par Lélia Wanick Salgado, commissaire et scénographe, répond un parcours sonore aussi exigeant qu’inventif. L’exposition Amazônia marque notamment le premier pas du Musée de la musique – Philharmonie de Paris dans le domaine de la bioacoustique.

beaucardet

La musicalité si contrastée de la forêt renaît ainsi dans une œuvre de Jean-Michel Jarre composée pour l’exposition, diffusée en stéréo au fil du parcours photographique. À mi-chemin entre la musique concrète et la musique électronique, cette création convoque un matériau puissant :

Le fonds d’archives sonores collectées en Amazonie depuis 1950 et conservées aujourd’hui au Musée d’Éthnographie de Genève, ici réinvesti pour produire l’inouï. Parallèlement, deux salles de projections immersives dessinent des paysages sonores proprement brésiliens. Un premier espace rejoue ainsi le « Mythe de la création du fleuve Amazone » avec la symphonie Erosão de Heitor Villa-Lobos ; tandis qu’un second découvre le talent des musiciens brésiliens contemporains autour d’une création musicale réalisée au contact des communautés indiennes et dédiée aux portraits et identités captés par Salgado. Déplacer le regard et l’oreille. Faire entendre, de l’intérieur, les voix de l’Amazonie. Restituer les paroles, les souffles et les sons authentiques. Et enrichir ainsi, par la multiplicité des points de vue, la compréhension de la question amazonienne. Cette attention particulière explique enfin la place qu’occupe, dans la scénographie de l’exposition comme dans la programmation musicale qui lui est associée, la présence et le témoignage des communautés indiennes. Cinq films produits pour l’exposition donnent ainsi, en contrepoint des photographies de Salgado, la parole aux personnalités indigènes concernées, tandis que deux grands week-ends de concerts prêtent la voix aux musiciens brésiliens et aux communautés d’Amazonie.

Marie-Pauline Martin,
Directrice 
Musée de la musique

Laurent Bayle,
Directeur général 
Cité de la musique 
Philharmonie de Paris

Instituto Terra + Mint énergie
Image 2
Aller toujours plus loin
Texte

Aller
toujours

plus loin

L’Instituto Terra est le résultat de l’initiative du couple Lélia Deluiz Wanick Salgado et Sebastião Salgado, qui a fait face à la dégradation de l’environnement dans lequel se trouvait l’ancienne ferme d’élevage acquise par la famille de Sebastião Salgado. Celui-ci, a pris une décision: rendre à la nature ce que des décennies de dégradation de l’environnement ont détruit.

Pendant toute la durée de l’exposition, Mint Énergie s’engage à reverser un don de 2€ au Fonds Instituto Terra (géré par la Fondation Roi Baudouin), pour toute souscription à un contrat d’électricité.

Découvrir la fondation

Souscrire
pour faire un don

C’est parti !

Contribuez au changement,
découvrez nos services

Mint énergie

Mint Energie est un fournisseur d’électricité 100% verte et française. 3 offres adaptées à tous les budgets et toutes les envies.

Se brancher

Mint mobile

Mint Mobile est un opérateur de forfait mobile 4G à prix réduits et écoresponsable avec une offre de téléphones reconditionnés.

Se connecter

Mint solaire

Mint Solaire est la solution d’autoconsommation pour produire chez vous votre propre électricité verte et locale.

Se libérer